ON AIR Écoutez OÜI FM

Accueil /// Communiqués

Classement ACPM des radios digitales : La marque OUI FM prend la 1ère place des Indés Radios

Publié le lundi 19 mars 2018

Classement ACPM des radios digitales :
la marque OUI FM prend la 1ère place des Indés Radios, et représente la 15ème marque la plus écoutée de France sur Internet toutes radios confondues.

 

« Ces résultats ACPM de l’audience sur Internet confirment la progression révélée par Médiamétrie depuis 3 vagues et récompensent l’important travail réalisé par l’équipe d’Emmanuel Rials. Les auditeurs sont clairement de plus en plus nombreux à écouter OUI FM sur tous les supports, FM, DAB+, et Internet, dans toute la France. » Arthur Essebag

 

L’ACPM (Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias) a publié son classement mensuel des radios digitales les plus diffusées et contrôlées en février 2018, avec l’agrégation de toutes les radios indépendantes pour la première fois.

OUI FM confirme la bonne santé de son audience et de son image sur Internet : la marque OUI FM prend ainsi la 1ère place des Indés Radios, et représente la 15ème marque la plus écoutée de France toutes radios confondues.

Au global, avec 18 radios digitales, la marque OUI FM a enregistré en février plus de 1,430 millions de sessions d’écoutes actives en France.

Outre sa principale radio OUI FM, sa première webradio thématique exclusivement diffusée sur Internet « OUI FM Classic Rock » est 58ème du classement devant de nombreuses radios prestigieuses.

Ces résultats confirment les choix stratégiques opérés par OUI FM depuis plus de 10 ans : faire de OUI FM une marque nationale, être présent sur tous les supports d’écoute à la disposition des auditeurs, et développer avec passion les déclinaisons de OUI FM avec des podcasts et des webradios sur la thématique du rock.

La radio du Rock confirme ainsi sa forte légitimité sur le courant musical auquel elle consacre tous ses efforts depuis plus de 30 ans.

Rappelons que ces performances nationales sont d’autant plus remarquables que OUI FM ne dispose hélas que de 27 fréquences en France dont seulement 2 dans les 20 premières villes. Depuis 30 ans, le peu de fréquences attribuées par le CSA à OUI FM, la radio du principal courant musical de ces 60 dernières années, devient incompréhensible pour ses auditeurs qui sont, malgré cette importante contrainte, de plus en plus nombreux à l’écouter.